Le petit crédit, c’est quoi ?

Le manque d’argent est un problème qui concerne plus d’un. Nul n’est à l’abri d’un manque de trésorerie même avec une épargne de côté pour faire face aux imprévus. Afin de pallier à cette insuffisance budgétaire, le petit crédit se présente comme la solution d’emprunt optimale. Il permet de disposer d’une petite somme d’argent sans fournir de justificatif lors de la demande. Il n’y a pas que les personnes dans le besoin qui souscrivent à ce type d’emprunt.  D’ailleurs, les raisons qui amènent les particuliers à recourir au petit prêt sont très variées.

 

Dans le cadre d’un achat, l’argent du petit crédit peut venir compléter votre apport personnel. Il peut, entre autres, financer des petits achats du quotidien tel que provision, loisir ou sortie entre amis. Etant donné que le montant du petit prêt varie de 500 à 5000 euros voire 6000 euros tout au plus, les possibilités d’utilisation sont plus élargies.

 

Un petit prêt à court terme

 

Puisqu’il s’agit d’une petite somme d’argent, la durée de contraction ne s’étale pas sur des années comme avec un prêt classique ou un prêt immobilier. En outre, la durée a minima du petit prêt est égale à 3 mois, notamment pour un montant de 500€ où le paiement s’effectue en 3 échéances. On n’est pas obligé de se ruiner pour faire un prêt. Plus le montant demandé est élevé et plus l’endettement est important. Puis, il est préférable de renouveler au fur et à mesure son crédit, plutôt que de voir ses dettes s’amplifier. D’autant qu’un long prêt est synonyme de taux élevé. Pour compenser la durée de remboursement trop longue, les banques se protègent des éventuelles défaillances de leur client en appliquant des taux d’intérêt plus élevés.

 

Une liberté dans l’utilisation des fonds

 

Vu qu’il s’agit d’un petit montant, les établissements de crédit n’exigent pas de justificatifs. A priori, le petit crédit s’adresse aux particuliers dont le revenu est peu important. A défaut de moyen, ils se trouvent obliger d’emprunter afin de financer leurs envies. A l’instar du prêt sans justificatif, ce prêt financier est très souple dans son utilisation. Une caractéristique commune au prêt personnel, le crédit préféré des ménages. Toutefois, il faut savoir gérer son budget en évitant de faire des dépenses inutiles compte tenue de la liberté d’utilisation de l’argent.

 

Il est à souligner que le petit prêt est un crédit à la consommation pouvant financer l’achat de biens de consommation et de services divers. Les projets de travaux comme l’achat d’un appareil électroménager sont réalisables grâce à cet emprunt. La liste des besoins accessibles à partir du petit prêt est loin d’être exhaustive ; téléviseur, matériel informatique, mobilier, travaux de réparation, week-end, entre autres. Le bénéficiaire n’est pas tenu d’expliquer au créancier la destination des fonds alloués.

 

Comment bénéficier d’un petit crédit ?

 

Les personnes qui ont des petites dépenses à faire peuvent tout à fait demander un petit crédit auprès d’une enseigne spécialisée dans le domaine.  Pour que le crédit puisse être délivré rapidement, vous allez devoir monter un dossier solide avec toutes les pièces demandées par la banque prêteuse ou l’entreprise de crédit. Cependant, le dossier de tout demandeur ayant été fiché à la Banque de France ne sera pas retenu. Il sera immédiatement rejeté par les établissements prêteurs. Néanmoins, d’autres solutions se présentent aux surendettés qui ne peuvent pas utiliser le circuit bancaire classique. Ces alternatives se présentent sous forme d’aide et sont proposées dans quelques villes françaises. Nonobstant, le montant octroyé n’excède pas plus de 500 euros.

 

Vérifier ses capacités d’emprunt

 

Bien que le montant accordé soit minime, il est toujours recommandé de vérifier ses capacités de remboursement avant de s’engager. Par ailleurs, il est possible d’évaluer votre situation financière sur les calculateurs de crédit en ligne. Pour cela, deux types d’outils sont mis à votre disposition ; le simulateur de crédit pour simuler le crédit et un autre outil pour connaître votre capacité d’emprunt. Ils sont en mesure de déterminer le montant que vous pouvez supporter.

 

Un service client personnalisé peut vous orienter tout au long de l’emprunt, bien même avant que le prêt soit souscrit. Le conseiller est censé vous donner des directives sur le fonctionnement du petit crédit. Il pourra éventuellement vous demander si vous avez effectué d’autres emprunts en même temps pour limiter votre endettement. Avec plusieurs crédits à rembourser, l’emprunteur peut aboutir au surendettement, ce qui est pourtant mal vu par les sociétés financières du marché.

 

Une solution de crédit pour les revenus modestes

 

L’atout majeur du petit crédit réside dans le fait qu’il peut être souscrit, même sans revenu voire avec une situation instable. Les chômeurs ont la possibilité de faire un mini-prêt, de même que les personnes qui touchent d’allocations RMI, RSA ainsi que diverses pensions. Bien avant d’entrer dans la démarche officielle, une assistance de la part des plateformes de crédit serait d’une grande utilité. En fait, la réponse de la banque va dépendre de la durée des allocations. Il se trouve que les organismes de prêt n’ont pas de cadre particulier pour ce genre d’emprunt qui se gère à la carte. Ce qui nécessite une étude minutieuse cas par cas, aux risques et périls de ne pas récupérer l’argent attribué.

 

Un autre avantage de ce type d’emprunt est sa petite mensualité, à partir de 19 euros en fonction de la somme empruntée. Pour un crédit de 500 euros, soit, le montant minimum, le remboursement va durer pendant 24 mois. Comme tout autre prêt à taux amortissable, la mensualité est la même jusqu’à la dernière échéance.

 

Les différentes formes de petit crédit

  • Le petit crédit à la consommation

Le petit crédit le plus courant est sans doute le petit crédit à la consommation. Il est destiné à financer des besoins divers. Avec un petit prêt à la consommation, on peut s’offrir un séjour pas cher à la montagne, réparer sa voiture, payer ses impôts, acheter un portable, etc.

 

  • Le crédit renouvelable

On peut considérer le crédit renouvelable comme une forme de petit crédit, car le montant autorisé est à partir de 500 euros, donc le même que pour un petit crédit. Il s’apprête aux petits projets qui ne requièrent pas de budget conséquent. Le capital d’un tel emprunt se constitue au fur et à mesure des remboursements. Autrement dit, le capital est disponible à tout moment. Vous n’êtes pas obligé d’attendre que les fonds soient débloqués pour mettre la main dessus.

 

Chercher la meilleure offre en ligne

 

Afin de tirer profit sur votre emprunt, pensez à trouver l’offre au meilleur taux. Il est toujours avantageux de comparer les propositions avant de faire la souscription définitive. Puis, cette opération n’a rien de bien complexe. La mise en place du comparateur de crédit en ligne facilite cette tâche. Plus besoin de faire le tour des banques pour avec des renseignements sur chaque offre. Le comparateur est directement lié avec des établissements de crédit en ligne et se charge de le faire à votre place. Les résultats sont affichés instantanément. Il est ainsi plus facile de dénicher le petit crédit qui s’adapte à vos besoins et votre situation particulière.

 

Avoir un aperçu du petit crédit grâce au simulateur

 

Après l’étape de la comparaison vient la simulation. Simuler son crédit ne contraint pas l’emprunteur à s’interroger sur son futur crédit. Il permet d’avoir une première approche sur l’offre de prêt qu’il a l’intention de souscrire, essentiellement, le taux, le montant des mensualités et la durée du prêt. Concernant le taux, il ne faut pas s’en tenir au taux communiqué sur les publicités, ces taux d’intérêts n’intègrent pas les frais annexes du crédit dont les frais de dossier les frais d’assurance. Seul le taux réel compte, c’est-à-dire, le TAEG ou taux annuel effectif global.

 

L’assurance crédit est-il obligatoire ?

 

L’assurance crédit n’est pas obligatoire, notamment avec un petit emprunt qui ne va pas prendre des années. Beaucoup d’établissements de crédit se passent de cette étape optionnelle. A l’exception de certaines enseignes qui sont assez sensibles à ce sujet. Dans ce contexte, l’emprunteur devra souscrire à une assurance. Il se peut que la banque propose son assurance, mais le souscripteur est toujours libre de choisir l’assurance de son choix. Dans l’optique de payer moins cher, vous pouvez également comparer les offres d’assurance sur le marché.

 

L’assurance a pour vocation de protéger le prêteur des risques susceptibles d’induire à un non-paiement des échéances en cas d’invalidité, de décès ou de perte d’emploi. De ce fait, si jamais l’emprunteur se trouve dans l’incapacité de rembourser le capital dû, il revient à l’assurance de compléter la totalité du montant emprunté. Autrement dit, l’assurance participe à la garantie du petit crédit.

 

Pour conclure, le petit crédit a été conçu pour couvrir vos petits besoins en matière d’argent. Les budgets restreints peuvent se constituer un capital grâce à cet emprunt. En cas d’urgence, il est d’une grande aide, car l’octroi du prêt est plus rapide du fait que les procédures d’obtention sont plus souples. Après validation de la demande, les fonds sont disponibles sur votre compte bancaire dans les 24 heures qui suivent.