Les conditions du prêt personnel

Le prêt personnel est le moyen de financement adéquat pour mettre en œuvre un projet qui nous tient à cœur. Il est à noter que c’est un crédit à la consommation. Comme tout autre prêt financier, il s’agit d’une somme d’argent mise à la disposition d’une personne physique qu’elle devra rembourser par des versements périodiques, après un délai légal de rétractation. Cependant, la personne n’a pas à se justifier sur la destination des fonds du fait qu’ils peuvent servir à différentes fins. Les particuliers peuvent ainsi utiliser l’argent du prêt pour financer de bien de consommation ou de service.

La démarche à suivre pour faire une demande de prêt personnel

Pour bénéficier d’un prêt personnel, il faut s’adresser à une banque ou une société financière. Ce sont les principaux organismes qui délivrent ce type d’emprunt. En tout cas, les banques ont des taux plus avantageux par rapport aux autres sociétés de crédit. Dans un premier temps, le particulier va s’informer sur le prêt en question. Dans ce contexte, il sera amené à comparer les offres du marché. Avant la souscription, il peut d’abord faire une simulation de crédit ou la capacité d’emprunt afin d’avoir une première approche sur sa demande de prêt. S’il a l’intention de réaliser l’emprunt auprès de sa banque actuelle, cette dernière connaît parfaitement le fonctionnement de son compte bancaire.

Les conditions à remplir pour obtenir un prêt personnel

Afin de remplir les conditions d’obtention du prêt personnel, l’essentiel est de ne pas dépasser les 33% d’endettement plafonné par les banques. En effet, le prêt personnel est accordé sous condition, c’est-à-dire que son octroi doit répondre à certains critères. S’il est plutôt flexible dans son utilisation, les conditions d’acceptation sont toutefois assez strictes. Lors de la demande, le souscripteur doit communiquer ses coordonnées tout en fournissant des pièces justifiant sa situation financière. Sans cela, l’établissement prêteur risque de rejeter sa demande. En étudiant les données personnelles du client, il pourra déterminer si ce dernier est en mesure de rembourser le montant qu’il souhaite emprunter. C’est donc une façon d’évaluer la solvabilité du souscripteur dans l’ensemble.

Les éléments constitutifs du contrat de crédit

L’emprunteur est libre d’utiliser le montant du crédit comme il l’entend. En d’autres termes, c’est un prêt non affecté à un achat précis où le projet est uniquement déclaratif. Au cours de la phase information, les mentions suivantes sont à indiquer ; l’identité, l’adresse, le montant du crédit avec les conditions de mise à disposition, la durée du contrat, le montant total dû par l’emprunteur ou le coût total du prêt incluant les frais annexes, le taux nominal, le taux annuel effectif global TAEG ainsi que les indemnités en cas de retardement de paiement. Ces principales caractéristiques doivent obligatoirement s’inscrire dans le contrat de crédit.

Le prêt personnel, un prêt remboursable à échéance fixe

Concernant la modalité de remboursement, il s’avère que le prêt personnel est remboursable selon une échéance fixée au préalable sur la base de versements fixes. Chaque mensualité constitue une part du capital prêté à laquelle viennent s’ajouter les intérêts du crédit. Sinon, la durée du prêt est très variable, elle s’étend sur quelques mois ou quelques années, soit, égale ou supérieure à 3 mois sans excéder plus de 7 ans.

Leave a Reply